Raid des 10 cols

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Raid des 10 cols

Message  scarwyll le Lun 27 Aoû 2012, 14:20

Heu, non c'est pas une erreur.
Suite à une perte de graviers à la sortie d'un virage par un camion de chantier, je me suis retrouvé, avec Sheffield, au fond d'un fossé d' 1,50 m en contrebas de la route et stoppé net par un rocher caché sous un amas de ronces. C'était le dimanche 17 juin.

Résultat des courses : que 10 cols effectués sur les 112 prévus, arrêt de l'aventure au bout de la première journée, une fourche en 8 et un té inférieur cassé, quelques griffures sur le carénage et les sacoches, quelques babioles cassées (rétro, pédale de freins, etc), mais finalement le montant des réparations étant trop proche de l'argus, elle passera en épave (sniff).
Et pour nous : 7 fractures sur 4 côtes (7 minimum, après on n'a plus compté), entorse du poignet et du genou droit, le nez tout rapé sur le dessus (la visière), un casque Schuberth HS (marques de pliures en 3 points).
Sheffield s'en sort avec un juste un bleu sur le mollet et un sous le sein droit.

Pas un bobo autre, pas une plaie ou griffure sur nos vêtements de cuir. En bref, on a eu beaucoup de chance.
Je roulais à allure modérée (50-60 km/h) en petit groupe de 5 motos, moi en tête comme d'habitude, quand à la sortie d'un virage en aveugle, deux importantes nappes (épaisses de 4 à 5 cm) de gravillons/graviers m'ont permis de jouer Holliday On Ice sans la glace.
J'ai presque récupéré la moto après la première nappe, mais la partie entre deux "presque" propre ne faisant que 60 cm de large, je me suis vite retrouvé sur la deuxième nappe qui m'a accompagnée jusqu'au fossé (mon équipage pesant dans les 450 kg).

Voyant pleins de ronciers épais dans le fond je me suis dit que nous allions nous poser délicatement au fond et que les ronces nous arrêteraient en douceur.
Que néni, un rocher félon s'est chargé de brusquement stopper notre course bucolique. Je me suis donc violemment écrasé la cage thoracique sur la sacoche réservoir, et avec l'élan, Sheffield à comprimé le reste (les poumons) et fait du p'tit bois de mes côtes.
J'ai eu le souffle coupé pendant 1 à 2 minutes puis les poumons ont repris progressivement leur place.

Pour moi, je n'avais que quelques contusions, et j'étais prêt à reprendre la route après un petit moment pour me remettre, avoir sorti la Diva à bras d'hommes et remise sur ses roues.
Les pompiers en ont décidés autrement et je me suis vite rendu compte que les 100 cols pour moi, c'était fini.
3 jours 1/2 en observation à l'Hôpital près de Valence pour écarter tout risque de blessure interne et de détérioration de la plèvre par les côtes fracturées et rapatriement le jeudi en ambulance avec Sheffield qui allait toujours bien. Juste quelques douleurs légères à son épaule accidentée il y a 3 ans.

Nous nous déchargeons de toute responsabilité sur cet accident et avons réuni plusieurs témoignages de la présence des graviers (non signalés) sur la chaussée et de la faible vélocité de notre équipage.
L' AMDM mets en cause le conseil général, appuyée par les témoignages récoltés. Affaire à suivre.

A noter l'empressement des autorités (Gendarmerie Nationale) à me faire souffler dans l’éthylotest (malgré ma détresse respiratoire et le masque à oxygène), et de tenter de me mettre un PV de 150 € pour défaut de maîtrise de mon véhicule...

Plus que la douleur des côtes (les antalgiques ont été très efficaces), c'est la frustration et le sentiment d'avoir merdé et lâché les copains qui m'a foutu le bourdon. D'avoir laissé Hervé (de MEB) seul à assumer un parcours fait par moi, et sans connaissance des options de dernières minutes en cas de route fermée...
Je travaillais dessus depuis plus de 6 mois, la recherche de cols, de belles routes, d'une partie des hébergements, comment valoriser les étapes de liaison pas toujours très ludiques, la correction des itinéraires après les dégâts de l'hiver... C'était devenu intimement mon 100 cols, particulièrement sur les parcours, la logistique étant gérée par Hervé.

Maintenant, 2 mois plus tard, tout va pour le mieux.
Les côtes c'est oublié (sauf quand j'éternue), le genou va mieux, juste le poignet reste encore très sensible malgré l’attelle.
La résolution du sinistre par l'AMDM suit son cours et je reprend le boulot début septembre.

Depuis avant-hier, une nouvelle Diva est à la maison.
Je ne vous mets pas de photo, c'est la même, toute pareille, avec en plus le support top case Triumph, l'alarme, les poignées chauffantes, la bulle haute Triumph (que je vais me dépêcher de changer pour une Ermax dble courbure) et en moins 10 000 kms au compteur ; pour le prix que me rembourse l'AMDM pour la Diva 2.
Que demander de plus ? Juste d'oublier vite ce mauvais passage et de reprendre la route au plus vite (en se méfiant un peu plus des inepties de la DDE).

Je pense refaire ce parcours en juillet ou août 2013 (en attendant le 2014), les appréciations des motards participants ayant été élogieuses. Si le coeur vous en dit ...

Voir le compte rendu MEB > http://www.motardsenbalade.net/spip.php?article785

A tout bientôt à tous.

Scarwyll alias l'Airbag Wink
avatar
scarwyll

Messages : 82
Date d'inscription : 14/09/2008
Age : 59
Localisation : Martainville Epreville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ratpack-rouen.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raid des 10 cols

Message  Sprint Voyageur le Lun 27 Aoû 2012, 21:12

oh la !


Salut oh toi grand cascadeur !
j'étais mis au courant depuis environ 1 mois avec DUO et Dom de Douarn puis Sexbikeandrocknroll qui devait m'envoyer ton tél par sms
ton adresse mail a changé mes mails me sont revenus.. donc on a tous été surpris d'apprendre cet accident et on s'est dit vraiment pas de !

enfin vous en avez quand eu un peu car, tu t'en remets pas trop mal , mais qu'est ce que t'as du souffrir avec tes côtes félées... Rolling Eyes Mad Sad

pour ce qui du bleu sous le sein de Sheffield, dom de Douarn, connait des mouvements spécifiques pour remettre tout ça en place, vu au raid de Normandie... Laughing

EN TOUS LES CAS BON RÉTABLISSEMENT !

On prévoie de partir au Portugal en Octobre le 12 pour revenir le 19 via St Nazaire et Gijon vois en rubrique programme ... si jamais ... Mad Smile Laughing


_________________
http://www.bretagne.com/
avatar
Sprint Voyageur

Messages : 3740
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 53
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raid des 10 cols

Message  DUO le Mar 28 Aoû 2012, 21:01

Salut Scarwyll
Content d'avoir de tes nouvelles puisque depuis l'annonce de cette chute silence radio sur toutes les ondes. Après t'avoir vu roulé dans les cols italiens je pensais que tu ne pouvais pas tomber Laughing Tu te rappelles surement de routier très sympa...

Heureux aussi d'un dénouement sans trop de conséquence si ce n'est le bleu de Sheffield ! Bernard t'a recommandé le remède magique lol! Tu embrasseras Sheffield de ma part. Embarassed
J'ai bien noté aussi toute l'attention de la Gendarmerie. Ceux là s'ils peuvent rendre service, ils n'hésitent jamais, j'ai vécu la même chose sur un accident de voiture. :merci:
Bon rétablissement à vous 2 et à bientôt
avatar
DUO

Messages : 108
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 56
Localisation : QUIMPER

Voir le profil de l'utilisateur http://karate-club-quimper.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raid des 10 cols

Message  Bic&Car le Jeu 30 Aoû 2012, 13:13

auch ! ça calme sec !

bon rétablissement moral et physique à vous 2.

le gilet gonflable la prochaine fois?
avatar
Bic&Car

Messages : 403
Date d'inscription : 20/04/2008
Age : 46
Localisation : Finistère - pays du léon...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raid des 10 cols

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum