le plombier qui sortait de Polytechnique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  Sprint Voyageur le Lun 02 Fév 2009, 22:01

http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/quimper/ville/cursus-ce-plombier-sorti-des-tuyaux-de-polytechnique-22-01-2009-216552.php

Cursus. Ce plombier sorti des tuyaux de Polytechnique si vous en connaissez un autre ...Laughing Laughing Laughing

22 janvier 2009


Certains s'engagent dans des voies en même temps qu'ils les regrettent. Certains n'en sortent pas. D'autres comme Éloi Mosquet, 23ans, si. Il souhaite juste que son parcours atypique serve à d'autres.

Prenons une femelle tamanoir dont la libido est titillée par un dromadaire. Elle veut un enfant de lui. Considérons uniquement, dans cette idylle naissante, la partie purement génétique de la chose: aucune chance que madame accouche d'un «tamadaire». Pas plus qu'elle pourrait accoucher d'un «dromanoir». Certains lieux communs ont décidément la peau dure, et, désolé pour la belle tamanoir, les chiens ne font pas des chats. Éloi Mosquet, sans vouloir le comparer à une des bêtes citées plus haut, a pourtant réussi un grand écart sur lequel les partisans des cases et des choses bien rangées pourraient se pencher. Le jeune homme, marié et père de famille, parle d'une voix si douce que l'on a du mal à lui imaginer un tel parcours. Son timbre est pourtant assuré, ses mots appuyés comme une tête sur les épaules.

De longues études pour «faire plaisir»


Plus petit, le truc d'Éloi, c'était le bâtiment. La lubie d'un métier manuel, il l'explique par son grand-père, électricien au sortir de la guerre. Une sorte d'héritage à effet retard. Bons résultats scolaires, Bac S, prépa. Ensuite? Polytechnique. «Quand tu réussis le concours, une certaine euphorie s'ensuit». Presque la grosse tête, à l'entendre. «Au bout d'un mois, j'ai dégonflé. Ce n'était pas moi». Il va au bout des quatre années de sa formation d'ingénieur, qu'il achève 365 ème sur 400. Le diplôme est dans sa poche, même si ce n'est pas celui qu'il envisageait... au fond de lui. En 2008, il rencontre Christian Le Moal à une porte ouverte de l'Afobat, le centre de formation des apprentis du bâtiment. Le professeur d'atelier le rassure, et lui ouvre la voie d'une formation qu'il aurait due, il l'avoue, choisir avant. Les pressions sociétales de toutes sortes s'immiscent pourtant en nous, souvent de façon inconsciente, et il reconnaît avoir fait de longues études pour «faire plaisir».

Qualité de vie et simplicité


Ses ambitions à lui, c'était plutôt vivre à la campagne, un métier manuel, ne pas rester dans un moule qui ne lui aurait pas plu. En voilà donc un qui a décidé de sacrifier un métier qui lui promettait autant d'argent que de pression pour un travail physique qui associe, selon lui, une certaine qualité de vie et la simplicité à laquelle il aspire. Son avenir? Réussir son CAP d'installateur sanitaire en 2009. Enchaîner sur un CAP d'installateur thermique pour, fin 2010, continuer à apprendre le métier. Après? «J'ouvrirai peut-être ma petite entreprise». Évident comme un lieu commun, non? Alors: même si les chiens ne font pas des chats, avouons quand même que la foi soulève les montagnes.

* Damien Goret

_________________
http://www.bretagne.com/
avatar
Sprint Voyageur

Messages : 3740
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 53
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  doc le Mar 03 Fév 2009, 09:26

Il est bien le môssieu. Encore un pour qui, être plombier, ne signifie pas souder des tuyaux, mais gérer une "petite" entreprise d'une vingtaine de salariés.

Perso. Bac S seulement (à l'époque on disait bac C) et petit plombier de la région Parisienne. Pour la qualité de vie... Faudrait que j'me tire en Bretagne Smile Smile Smile

Y'a aussi un plombier qui a pondu un bouquin en 2005 (Nan Aurousseau) "bleu de chauffe"

Pis y'a mon bouquin, épuisé, comme son auteur. http://recherche.fnac.com/search/quick.do?text=luu-van&category=book&bl=HGLIrera&submitbtn=Ok

Comme quoi, les plombiers sont des gens multitaches, c'est pourquoi ils ne sont pas toujours propres sur eux geek Beer
avatar
doc

Messages : 457
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  kick35 le Mar 03 Fév 2009, 10:38

t'en ben raison mon gars ! y fait premier de la classe.

Ah ces parisiens

Et puis aussi quelle idée d'aller s'em.....à Paris
Quand il pleut y bossent pas
Quant y neige y bossent pas
Quant y fais chaud y bossent pas
quand y a grève y bossent pas
quand y a seulement risque de grève y bossent pas
quand c'est lundi y bossent pas encore
quand c'est mercredi c'est la journée des enfants y bossent pas
quand c'est vendredi y sont déjà partis y boss plus
quand........
C'est quand que vous bossez ???


fais gaffe ton "boos" te surveille Suspect s'il te voit trainer sur le net à 9h26 au lieu d'être sur le chantier à souder ton cuivre Evil or Very Mad

et puis

multi...."machin" ça pourrait prêter à confusion lol! lol! lol!

c'est pas sérieux tout cela !!! aller files bosser Beer Beer Beer


Dernière édition par kick35 le Mar 03 Fév 2009, 12:22, édité 1 fois

kick35

Messages : 1347
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  chouchou le Mar 03 Fév 2009, 11:56

doc a écrit:
Pis y'a mon bouquin, épuisé, comme son auteur. http://recherche.fnac.com/search/quick.do?text=luu-van&category=book&bl=HGLIrera&submitbtn=Ok


J'ai donc un livre collector chez moi qui vaudra peut-être une fortune dans quelques années Very Happy
avatar
chouchou

Messages : 2238
Date d'inscription : 02/03/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  doc le Mar 03 Fév 2009, 18:50

Si un jour mes ecrits devenaient des collectors, ce serait que 1- je serais mort 2- que la littérature en aurait prit un sacré coup... En même temps, "bleu de chauffe" c'est pas du discours d'académicien Rolling Eyes
On va dire que les livres de plombier, c'est pour... les heures de gastro assis sur le trône Laughing Laughing Laughing

Pour en revenir au polytechnicien donneur de leçon de vie, je répondrais qu'il n'y a rien d'exceptionnel à "plombiner" quand on a fait polymescouilles. En revanche le contraire me paraîtrait plus glorieux.

Hé JP! Les Parisiens, y bossent 24/24! C'est pour ça qu'on est si cons Embarassed
J'en suis malââââde!!!! et pour me soigner, j'me barre dès que j'en ai l'occasion
Là, ça manque de degrès, mais le soleil verra mon retour sur le bitume. Tremblez carcasses Beer
avatar
doc

Messages : 457
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  kick35 le Mar 03 Fév 2009, 20:26

pour moi un plombier c'est souvent un mec pas net Very Happy

y a qu'à voir des fois ils ont des déviances poly...techniques...

ils vont jusqu'à placer des micros en guise de radiateurs dans des salles rédactionnelles de "Canard" Suspect lol! lol! lol!


Dernière édition par kick35 le Mer 04 Fév 2009, 09:43, édité 1 fois

kick35

Messages : 1347
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  Sprint Voyageur le Mar 03 Fév 2009, 23:16

Tu vois trop de film de Plombier, Jean Pierre http://www.wat.tv/audio/pierre-perret-plombier-uyxz_s28s_.html

_________________
http://www.bretagne.com/
avatar
Sprint Voyageur

Messages : 3740
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 53
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  kick35 le Mer 04 Fév 2009, 09:45

Ne me dit pas Bernard que tu ne te rappelles pas de la célèbre affaire des plombiers et du Canard Enchainé lol!

Poly... techniquesssss je te dis Suspect

kick35

Messages : 1347
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  kick35 le Mer 04 Fév 2009, 19:20

Je suis ..................EPUISE par le plombier de Pierre Perret

Bernard fais qlq chose coupes lui le sifflet débranches lui les piles, ferme les bouteilles du chalumeau, range sa grosse caisse et ses clous......

J'EN PEUX PLUS What a Face geek What a Face geek What a Face geek

kick35

Messages : 1347
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plombier qui sortait de Polytechnique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum